La liberté en Jésus

Quel est le problème de l’homme ? de l’humanité ?
Le problème de l’humanité c’est le péché, tous les malheurs qui se passent aujourd’hui sur la terre sont la conséquence du péché.

Au commencement, à la création, Dieu et l’homme avaient une relation personnel, l’homme était en contact avec Dieu dans le jardin d’Eden, il n’y avait pas de séparation entre eux.
Puis l’homme a désobéi à Dieu, l’homme a écouté la voix du serpent, le diable, il y eu une séparation de l’homme avec Dieu, c’est la chute d’Adam et Eve.
L’homme a écouté la voix du serpent, la voix du serpent est entrée dans le cœur de l’homme, le péché est donc entré dans son cœur et depuis ce jour l’homme possède une nature pécheresse, et cette nature pécheresse est transmise de génération en génération.

Dans la Bible il y a plusieurs lois spirituelles, comme Romains 6 :23

Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus–Christ notre Seigneur.

nous avons aussi Romains 3 :23,

Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu, et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus–Christ.

Dieu montre la condition de l’être humain, mais ce qui est merveilleux c’est qu’il nous montre aussi la solution à ce problème.
Puis il y a Hébreux 9 :22,

Et presque tout, d’après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n’y a pas de pardon.

Dieu nous a donné l’Ancien Testament afin de nous montrer comment il allait résoudre le problème du péché de l’homme, déjà en Genèse Dieu nous fait une promesse,

Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle–ci t’écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.
Genèse 3 :15

Puis nous voyons l’institution du sacrifice d’un agneau à la pâque pour le rachat des premiers nés, ceci afin de montrer comment Jésus devait nous racheter, Jésus est

l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.
Jean 1 :29

En Lévitique 16, nous voyons qu’il y a une transmission des péchés du peuple hébreu sur un bouc pour l’expiation des péchés du peuple.
Jésus est le Sauveur, le libérateur, Matthieu 1 :21,

elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.

Jean Baptiste était fils de sacrificateur, Jésus vint vers Jean Baptiste pour son baptême, à ce moment là, il y eu transmission des péchés de l’humanité sur Jésus, c’est-à-dire Jean Baptiste a transmis nos péchés à Jésus.
Jésus s’est chargé de nos iniquités,

Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie ; Et l’Eternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous. Il a été maltraité et opprimé, Et il n’a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent ; Il n’a point ouvert la bouche.
Esaïe 53 :6-7

Jésus a pris nos péchés sur lui, il s’est chargé de nos péchés, il a porté notre péché, alors que lui il n’a jamais commis des péchés.

Dans la parabole du bon samaritain, le bon samaritain a donné sa place, il a donné sa monture à l’homme tombé aux mains des brigands, le bon samaritain pris l’homme blessé et l’a mis sur sa propre monture. Jésus a fait de même avec nous, lui qui était au ciel, sans péché, saint, il est venu sur cette terre, et il a pris notre place, il a pris notre péché et il nous a donné sa sainteté.

Jésus s’est offert en sacrifice pour nous, Jésus est mort à la croix pour nous, pour le pardon de nos péchés.
Jésus a tout accompli.

Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit : Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l’esprit.
Jean 19 :30

Jésus a réglé notre problème de péchés, le diable n’a plus de droit sur nos vies, nous ne sommes plus condamné, car Jésus a été condamné à notre place, nous ne sommes plus coupable, car Jésus c’est fait coupable à notre place, il n’y a plus de condamnation sur nos vies, nous sommes libres en Christ.
Ce sacrifice a été agréé de Dieu, il a une durée éternelle, ceci procure le salut.

Puis trois jours après, il y eu la résurrection de Jésus.
Jésus est mort pour notre pardon et ressuscité pour notre justification.
Nous sommes aujourd’hui grâce à Jésus, justes devant Dieu,

C’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus–Christ, une fois pour toutes. Et tandis que tout sacrificateur fait chaque jour le service et offre souvent les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais ôter les péchés, lui, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s’est assis pour toujours à la droite de Dieu, attendant désormais que ses ennemis soient devenus son marchepied. Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés. C’est ce que le Saint–Esprit nous atteste aussi ; car, après avoir dit: Voici l’alliance que je ferai avec eux, Après ces jours–là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leurs cœurs, Et je les écrirai dans leur esprit, il ajoute:
Et je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. Or, là où il y a pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché.
Hébreux 10 :10-18

Nous sommes justes devant Dieu si nous croyons à la Parole de Dieu,

Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu.
Ephésiens 2 :8

Croyons au Seigneur Jésus pour être déclaré justes devant Dieu, nous ne sommes plus pécheurs, c’est-à-dire le péché n’est plus sur nous, mais le péché a été mis sur Jésus.

Nous sommes libres en Christ, la vraie liberté se trouve en Jésus-Christ,

Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair ; mais rendez–vous, par la charité, serviteurs les uns des autres. Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle–ci : Tu aimeras ton prochain comme toi–même. Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres.
Galates 5 :13-15

Nous sommes libres en Jésus, mais nous ne devons pas utiliser ce prétexte pour vivre selon la chair, selon ce monde, vivons plutôt dans les voies de Dieu.

Je dis donc : Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair.
Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair ; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez.
Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi.
Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu.
Galates 5 :15-21

Nous devons vivre selon l’Esprit, ce n’est pas par nos propres forces que nous arriverons à vaincre le péché, mais c’est grâce à l’aide de Jésus que nous pouvons nous détourner du mal.
Jésus a dit à la femme surprise en flagrant délit d’adultère : « va, et ne pèche plus. » Jean 8 :11, cela signifie que Jésus nous aide à nous détourner du péché, Jésus nous change, il nous transforme, c’est la nouvelle naissance.

Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance ; la loi n’est pas contre ces choses.
Ceux qui sont à Jésus–Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs.
Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit.
Ne cherchons pas une vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous portant envie les uns aux autres.
Galates 5 :22-26

Lorsque l’Esprit de Dieu vient habiter en nous, il nous change, il nous façonne afin que nous puissions porter des fruits, des fruits de l’Esprit. Le premier fruit est le fruit le plus important, c’est l’amour, car Dieu est amour, l’essence même de Dieu c’est l’amour, la Bible est une lettre d’amour de Dieu envers sa création, l’amour de Dieu est manifesté dans le fait qu’il a donné son propre fils Jésus afin de nous sauver, afin de nous racheter,

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
Jean 3 :16-17.

De plus sans amour nous ne sommes rien,

Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas l’amour, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit.
1 Corinthiens 13

Demandons à Dieu son aide afin d’être rempli d’amour.

Jésus nous a libéré, notre problème est résolu, nous sommes libres en vivant avec lui, nous sommes saints devant Dieu, nos péchés sont pardonnés, remercions Dieu pour cela.

Alléluia.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.